Header logo

Le portail n°1 dédié à l'intérêt général

Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme

Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme
Description

Qu’est-ce que la Licra?

La ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) est une association fondée en 1927 et dotée du statut consultatif auprès des Nations Unies et du Conseil de l’Europe. La Licra, se plaçant en dehors de tous partis politiques et de toutes organisations philosophiques et confessionnelles, a pour objet de combattre le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie et les discriminations et défendre leurs victimes individuelles ou collectives ; de promouvoir les droits de la personne humaine et prévenir, par une action éducative et positive, toute atteinte qui pourrait leur être portée ; de combattre la négation et l’apologie des génocides et des crimes contre l’humanité, et défendre l’honneur et la mémoire de leurs victimes.

 

 

Actions menées

Nos missions

Accueillir les victimes et agir en justice

- Assurer une permanence juridique : Au travers de son siège et de sa soixantaine de sections locales, la Licra dispose d’une permanence juridique gratuite à l’attention des plaignants ou témoins en matière de racisme et d’antisémitisme. Celle-ci traite chaque signalement et conseille les victimes au cas par cas, grâce à l’implication de plus de 100 avocats bénévoles.

Une procédure particulière a été mise en place sur les réseaux sociaux, vecteurs de communication  où les contenus haineux se développent le plus et sont les plus virulents.  Dès qu’un contenu raciste y est signalé, la Licra lance une démarche pour demander la suppression des contenus, voire engage des poursuites judiciaires à l’encontre des responsables.

- Accompagner et former les acteurs concernés : En partenariat avec le Ministère de l’Intérieur et le Fonds interministériel de Prévention de la Délinquance, la Licra a distribué plus de 360 000 exemplaires de son dépliant d’information sur le racisme et l’antisémitisme dans les commissariats, gendarmeries et autres instances d’accès au droit dans toute la France.

La Licra intervient régulièrement à l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) ou auprès des gendarmes et policiers en formation initiale afin de les sensibiliser à l’appréhension de la délinquance à caractère racial et à l’accueil des victimes de ce type de délit.

Sensibiliser et former

 

Le sport comme outil de lutte contre le racisme

La Licra s’investit dans le sport, vecteur de mixité sociale et d’égalité des chances, pour y développer des actions en partenariat avec les différents acteurs du monde sportif.

Chaque année, la Licra effectue un travail de veille et d’alerte en menant une enquête nationale auprès des collectivités locales sur les dérives racistes dans les sports et accompagne les victimes que ce soit dans le cadre des commissions de discipline, ou, en dernier recours, devant les tribunaux.

Chaque section locale met en place des partenariats avec un ou plusieurs clubs de sport ainsi qu’avec les collectivités locales (Office Municipal des Sports, Direction municipale des Sports, Conseil régional) et les établissements scolaires. L’objectif est de partager des valeurs en sensibilisant à la lutte contre les phénomènes racistes et en utilisant le sport comme un outil ludique et populaire pour valoriser le vivre-ensemble, la citoyenneté auprès des jeunes et  des éducateurs.

 

L’éducation comme vecteur efficace de responsabilité citoyenne

 

L’école est le lieu où la prévention et la lutte contre le racisme prennent tout leur sens. Grâce à une convention avec le ministère de l’Education nationale, les  bénévoles de la Licra présents sur l’ensemble du territoire interviennent dans les établissements scolaires afin de sensibiliser les élèves et les acteurs du monde éducatif. Cette formation citoyenne repose sur l’enseignement de la tolérance et sur la prise de conscience par les élèves des dangers du racisme et de sa banalisation. Elle les sensibilise à l’importance des valeurs républicaines et contribue au développement de leur esprit critique.

En 2014, ce sont plus de 350 établissements sensibilisés soit environ 22 000 élèves qui ont bénéficié de cette formation citoyenne.

 

Développer un éco-système numérique antiraciste

La Toile, notamment par le biais des réseaux sociaux, est devenue le nouveau lieu de banalisation des injures à caractère racial. Face à ce phénomène récent, la Licra a fait le choix de repenser tous ses outils de communication numérique, repensés dans leurs contenus et leurs articulations afin de couvrir l’ensemble des réseaux sociaux et optimiser leur impact.

Les objectifs poursuivis sont les suivants :

Réaliser de la veille sur les réseaux sociaux et recenser les émetteurs de contenus les plus prolifiques et influents

Développer le cyber-militantisme de nos adhérents et de les mobiliser dans les temps forts

Concevoir de grands rendez-vous annuels numériques autour de nos combats

https://www.licra.org